Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


Alger, de l’eau dans le gaz entre Saïd Bouteflika et Amar Saadani (source MA)

Publié par The Algerian Speaker sur 9 Septembre 2015, 09:07am

Catégories : #Charika Gadra (hacha enaâma)

Alger, de l’eau dans le gaz entre Saïd Bouteflika et Amar Saadani (source MA)

Dans l'atmosphère confuse qui règne aujourd'hui au sein du pouvoir algérien, les alliances se font et se défont à une vitesse record. Ainsi le frère du président algérien, Saïd Bouteflika, est aujourd'hui au plus mal avec le patron du FLN, Amar Saâdani, hier encore son plus fidèle soutien. Saïd en effet a pris l'habitude de débarquer d'un coup de fil les ministres et les généraux grâce à la proximité qu'il a avec son frère au palais présidentiel de Zéralda. Ce qui agace le chef du FLN qui joue aujourd'hui à fond la carte du chef d'Etat Major et vice ministre de la Défense, Gait Salah, qui à plus de 80 ans, apparait comme l'homme fort de la transition interminable qui se joue à Alger.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents