Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


La chaine d’opposition “Al Magharibia TV” veut s’installer en France

Publié par The Algerian Speaker sur 7 Septembre 2015, 18:46pm

La chaine d’opposition “Al Magharibia TV” veut s’installer en France

La chaîne Al Magharibia TV, une télévision islamiste qui appartient au fils d'Abassi Madani, l'ex leader du FIS, pourrait s'installer prochainement en France.

La chaîne Al Magharibia TV installée à Londres possède comme actionnaire le plus important le fils d'Abassi Madani, l'ex-Président du Front Islamique du Salut (FIS), le parti islamiste algérien dissout en 1993, réfugié au Qatar. Al Magharibia TV veut se frayer une place dans le paysage audiovisuel français pour capter l'attention des millions de franco-maghrébins installés en France. Une grande partie des programmes de la filiale française d'Al Magharibia TV sera diffusée en Français. Des programmes en arabe ne sont pas exclus. Pressions sur Paris Deux journalistes franco-algériennes pilotent pour l'heure ce projet d'installation en France d'Al Magharibia TV. Un projet délicat car rien d'indique encore que les autorités françaises vont accueillir à bras ouverts ce média qui ne cache guère pas ses accointances avec la mouvance islamiste. En plus, à Alger, plusieurs chapelles politiques ont demandé aux proches d'Abdelaziz Bouteflika d'exercer des pressions sur Paris pour qu'elle refuse d'accorder les autorisations de diffusion à Al Magharibia TV. Après la France, le Maroc Celle-ci ne compte pas se contenter de quelques studios à Paris. Le média du fils d'Abassi Madani a déposé une demande au niveau des autorités marocaines pour l'ouverture d'un bureau à Rabat. Et cette demande est en train d'être étudiée. Là aussi, le Maroc calcule les retombées politiques sur ses relations avec l'Algérie si un bureau d'Al Magharibia TV est ouvert à Rabat.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents