Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


Sellal représentera l’Algérie au 1er Festival International des Humoristes Politiques (source El Manchar)

Publié par The Algerian Speaker sur 30 Septembre 2015, 14:12pm

Catégories : #TGUEMBIR (Rires)

Sellal représentera l’Algérie au 1er Festival International des Humoristes Politiques (source El Manchar)
C’est une première dans le monde. Un festival international des humoristes politiques sera organisé début 2016 à Montreux, en Suisse. L’Algérie sera représentée à cet évènement par son Premier-ministre, Abdelmalek Sellal.

Récompenser les meilleures phrases politico-humoristes

Le commissaire général du festival, M. Jean-Ryg ÖHLE, précise que cet évènement a pour but de récompenser les meilleures phrases prononcées par les politiques de manière officielle ou officieuse et qui ont déclenché l’hilarité générale dans leur pays.
« Nous avons pensé que les hommes et femmes politiques devaient être mieux valorisés sur autre chose que leur métier habituel. Et quoi de mieux que de mettre en avant leur talent d’humoriste puisque pas un jour ne passe sans qu’on n’entende l’un d’eux nous sortir une phrase qui nous fait oublier les malheurs et les problèmes quotidiens », précise M. ÖHLE. Et dans ce domaine, il faut dire que la concurrence sera particulièrement rude puisque nous aurons probablement un panel de politiques au talent humoristique réellement prouvé. L’Algérie sera présente avec son premier-ministre. Notre pays a tenu à être présent à cet évènement mondial et à faire partie des « pionniers » du rire politique. Pour cela, le choix s’est porté sur le premier-ministre, Abdelmalek Sellal. Nous parlons de « choix », car c’est le président de la République en personne qui l’a fait. En effet, la concurrence était forte entre trois candidats : Sellal, Saadani et…Bouteflika lui-même !! Finalement, et quand bien même il était bien placé pour représenter dignement l’Algérie, le président s’est auto-écarté pour des raisons évidentes de santé (probablement, le seul moment de vraie démocratie dans l’histoire de l’Algérie). Il ne pourra donc malheureusement pas refaire sa blague « Bladkoum aandha imkaniyate bech t’nedhem zoudj taa la coupe du monde, zoudj taa la coupe du monde » (notre pays a les moyens d’organiser deux coupes du monde, deux coupes du monde). Restait finalement à choisir entre Sellal et Saadani. Et si le choix s’est porté sur le premier, c’était pour deux raisons : d’abord la phrase de Sellal « nredje3ou M3asskar la Californie taa Dzaïr » (nous ferons de Mascara, la Californie de l’Algérie) risque de faire mouche au festival, au vu de l’humour décapant et de l’auto-dérision qu’elle porte. Et puis, Saadani fût écarté car son physique est considéré incompatible avec le cachet « humour et rire » du festival. En effet, avec ses rides, les organisateurs, le jury et le public risquent de ne pas pouvoir distinguer si Saadani est content, en colère ou encore triste. Pour rappel, cet évènement est sponsorisé, entre autres, par l’ETRHB de Haddad. Souhaitons bonne chance à notre représentant. Nous avons hâte d’y être.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents