Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


L’accent de l’«Imam» Chalghoumi aurait causé la radicalisation de 90% des djihadistes français (source ElManchar)

Publié par The Algerian Speaker sur 15 Décembre 2015, 10:59am

Catégories : #TGUEMBIR (Rires)

L’accent de l’«Imam» Chalghoumi aurait causé la radicalisation de 90% des djihadistes français (source ElManchar)

Depuis le 13 novembre dernier, les enquêteurs de la police et des services secrets français essayent de déterminer pourquoi tant de jeunes basculent dans le djihadisme et épousent corps et âme la cause de Daech.

À la suite de multiples interrogatoires menés auprès de jeunes interceptés à leur retour de Syrie, une raison pour le moins surprenante semble finalement se dégager: oubliées les explications sociologiques alambiquées, c’est plutôt l’ineffable accent de blédard du très médiatique et autoproclamé imam de Drancy, Hassan Chalghoumi, qui déclencherait un sentiment de rage et de destruction incontrôlable chez la plupart d’entre eux.

Ainsi, un jeune témoigne: « quand j’ai entendu Chalghoumi à la télé pour la première fois, d’abord, mes oreilles ont saigné. Quand l’hémorragie a cessé, je me suis dit que si c’était lui le porte-voix des musulman en France, alors c’est que quelque part, il devait y avoir une part de vrai dans le discours de Daech… ». Un autre raconte dans la même veine: « J’ai vu Chalghoumi au journal de France 2 prétendre que « l’Eslème cét’ène reléjion de pet ». Je me suis dit « vas-y! Comment ce mécréant insulte la religion de notre prophète! ». J’ai pris illico mon billet pour Istanbul ». Et ainsi de suite, les témoignages, plus accablants les uns que les autres, s’enchaînent.

Pour le moment, le gouvernement français ne semble disposé à prendre aucune mesure contre celui que certains surnomment également le Pol Pot des Beschrelles ou l’Im-Âne de la République. Manuel Valls, accompagné de BHL et de Caroline Fourest, a rejeté du revers de la main toutes les accusations mettant en cause la responsabilité de Chalghoumi: « Hassan est un fier représentant de l’Islam de France. Il donne l’image idéale que l’on voudrait que les Français se fassent de leurs compatriotes musulmans ». En disant cela, le premier ministre n’a pas donné plus de détails quant à l’image à laquelle il faisait exactement référence

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents