Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


Algérie, la constitution schizophrène d’Ouyahia sur les binationaux

Publié par The Algerian Speaker sur 16 Janvier 2016, 13:14pm

Catégories : #EL HOGRA (Le mepris)

Algérie, la constitution schizophrène d’Ouyahia sur les binationaux

L’ancien Premier ministre, Ahmed Ouyahia, qui a été le principal inspirateur du nouveau texte constitutionnel, est légèrement schyzophrène. A son initiative, le texte devait exclure les Algériens établis à l’étranger des postes clés à la tête de l’Etat algérien, sauf si le président Bouteflika maintient son opposition à cet article. Apparemment Ouyahia a vite oublié qu’il a envoyé ses deux enfants à Paris et à Londres pour qu’ils puissent étudier dans les meilleurs établissements. Pourquoi priver l’Etat algérien de ces cerveaux bien faits?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents