Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


Daech lance un magasin en ligne(source Algérie1)

Publié par The Algerian Speaker sur 13 Janvier 2016, 09:28am

Catégories : #CHI IDDAHAKK ou CHI IBBEKKI

Daech lance un magasin en ligne(source Algérie1)

Le groupe terroriste Etat islamique (Daech) a inventé un nouveau procédé pour attirer des jeunes dans ses filets : il a ouvert un magasin en ligne.

Le site http://Iskart.com (actuellement bloqué) dont le serveur se trouve au Canada et le domaine est enregistré en Turquie offre aux visiteurs des produits de rêve: voitures, motos, téléviseurs, bicyclettes… Et ce, à des prix défiant toute concurrence.

Mais la mission de ce site n’est pas tant de vendre des marchandises que de gagner de nouvelles recrues à la cause du jihad.

« Dans de nombreux pays, y compris en Inde, les jeunes sont très faciles à appâter par des produits de luxe. Il s’agit d’une tentation susceptible de pousser de nombreuses personnes à emprunter le chemin du jihad. Il faut néanmoins se rendre compte que Daech est une organisation dépourvue de principes et prête à tout faire pour recruter de nouveaux adeptes », a déclaré l’expert militaire indien Afsar Karim.

Le site fait état de plusieurs magasins offrant des objets pris par les djihadistes sur leurs ennemis. Il est significatif que ces « marchandises d’occasion » soient vendues sur des territoires contrôlés par les terroristes.

« C’est ainsi que l’Etat islamique s’efforce de créer sa propre économie », estime un autre interlocuteur, le colonel indien à la retraite G.C. Khaana. Selon lui, le site a été mis en place pour « primer matériellement les combattants fidèles à Daech ».

« Ce site a pour but de montrer que les habitants des régions contrôlées par les islamistes mènent une vie normale, voire aisée et que les djihadistes vivent encore mieux, car ils bénéficient de revenus supplémentaires provenant de la vente des prises de guerre », a conclu l’expert indien.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents