Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


Lettre ouverte à Bouteflika à propos d'Ennahar et d'Echourouk par Kamel Daoud

Publié par The Algerian Speaker sur 21 Décembre 2013, 14:51pm

Catégories : #la rubrique de Kamel Daoud

« Triste Monsieur le Président de voir ce pays qui vous a été légué par mandat ou par le martyre des autres, par le choix imposé ou par le choix des autres qui ne sont pas nous, une décennie après une guerre qui a tué nos enfants par des enfants monstrueux, tomber doucement sous le règne de nos Talibans. Ceux-là mêmes qui hier massacraient l'avenir et nos douars et qui lentement enterrent nos femmes, lapident nos meilleurs fils et déchirent nos livres et nos histoires. Triste de vous voir, vous et les vôtres, occupés à survivre et à prolonger vos mandats pendant que des larbins embusqués, autorisés à avoir des libertés exceptionnelles et des médias sponsorisés, décréter que nos intellectuels sont des harkis, nos filles sont des prostituées dans les universités et nos modes de vies sont des impiétés. Est-ce pour que Ennahar TV et Echourouk talibanisent notre pays que des gens sont morts depuis des décennies et des siècles ? Pour que vive ce pays ou lui faire écraser le front contre les sols, tourné vers les Royaumes des autres ? Qu'avons nous fait pour que vos fassiez de notre demande de liberté une monstruosité fourbe ? Pourquoi laissez-vous ces gens-là insulter notre avenir et notre présent, détruire cette unique chance qu'ont les femmes algériennes (de par le combat des aînés) d'aller à l'université et d'accéder à l'emploi et à l'égalité ?

Est-ce par calcul que vous et les vôtres laissez agir ces gens qui, dans les ambassades, cachent leur whisky dans du papier-mouchoir et qui, le lendemain, inondent nos têtes par leurs journaux à fatawas, maquer le pays et ses libertés au nom de la croyance ? Parce que vous avez besoin d'un conseiller fourbe ? D'un ex-indicateur ? D'un mauvais journaliste à l'origine douteuse ramassé dans le profond pays et fabriqué de toutes pièces à Alger ? Pourquoi cette haine que vous avez de nous au point de lâcher sur nous ces chiens maudits qui aujourd'hui ont transformé le fier Algérien en sale barbiche et nos femmes en monstruosité vestimentaire ? Quelle est la différence donc entre un Abassi Madani, un Belhadj ou tel directeur de ce genre de journaux et de TV ? Est-ce pour punir la demande de liberté que vous nous imposez sa caricature ? Est-ce parce que ce pays est orphelin que l'on doit lui imposer des paternités venues d'ailleurs et des colonisations wahhabites plus destructrices ?

L'histoire ne retiendra pas, dans la hâte de ses bilans, les manières dont vous êtes venus ou par lesquelles un jour vous partirez nécessairement, ni les architectures ni les routes ni l'eau dans les robinets mais bien cette lente transformation de ce pays en débâcle et en manipulation.

A quoi a servi votre génération si à la fin vous vous faites hériter par des confectionneurs qui vont parler à nos enfants de Haram, de Hallal, de barbes, de voiles, poils et autres misères qui font la caricature de nos peuples dans le reste du monde ? A quoi ont servi les gens qui vous ont précédés si c'est pour se faire suivre par des gens comme ceux d'Ennahar et d'Echourouk ? A quoi sert ce pays si on le condamne à un tel avenir. A quoi sert d'y vivre et de s'y battre si on n'a que le choix entre votre ENTV et leur Ennahar ? Il est si triste et si tragique de voir ce pays servir de harem à des gens pareils et de voir la grande histoire de ce pays réduite à de telles prostitutions. Car, ce que Ennahar TV a montré, ce n'est pas la débauche, mais la débauche dans les médias tel que vous l'avez décidé et voulu, vous et les vôtres.

Triste de regarder ce pays si grand sombrer dans de telles petitesses pour fabriquer un peuple inculte, docile, imbécile et violent pour faire le bonheur des élections idiotes et les milliards des éditeurs traitres à la nation. Triste de voir la liberté d'expression pour qui des gens sont morts servir à vous offrir des prix de « meilleur supporter » ou s'attaquer à nos maigres acquis, à l'honneur des nôtres et encourager des pères à retirer leurs filles de nos universités. Triste et honteux, car c'est un crime contre notre humanité ou ce qu'il en reste. Vengez-vous du passé, du présent mais pas de notre avenir avec ces gens-là. Nos femmes et nos filles ont l'honneur que n'ont pas ces gens-là. Et notre pays mérite mieux que d'être partagé entre Hallal et Haram et nous n'avons pas décolonisé pour servir de colonie aux Saoudiens et autres prêcheurs de l'obscurité. Nos femmes à nous peuvent conduire la voiture et le pays. Et elles ne se font payer leurs TV par des étrangers.

Mes salutations. »

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents