Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


Lutte contre la corruption : la coordination internationale soulignée (source Econews)

Publié par The Algerian Speaker sur 31 Octobre 2013, 15:43pm

Catégories : #TCHIPA (Corruption) - srika et tutti quanti

corruption en DZLes travaux du séminaire sur "la modernisation du droit et des pratiques judiciaires et d'investigations en matière de lutte contre la corruption en Algérie et en France" se sont clôturés mercredi en soulignant l'importance de la coordination entre les institutions nationales spécialisées et les organes internationaux activant dans le domaine.

L'importance de la coordination entre les institutions nationales spécialisées et les organes internationaux activant dans le domaine de la lutte contre la corruption a été "unanimement" soulignée, eu égard au "caractère universel de ce fléau", a indiqué à l'APS, Abdelmalek Sayeh, directeur général de l'Office central de répression de la corruption (OCRC).

M. Sayeh s'est félicité du "niveau élevé" ayant marqué le déroulement de ce séminaire de trois jours, organisé par l'OCRC en partenariat avec l'ambassade de France en Algérie. Cela, a-t-il dit, "nous permettra d'aller de l'avant dans cette coopération avec plusieurs pays dont ceux du bassin méditerranéen pour une meilleure prise en charge des questions ayant trait à la lutte contre la corruption notamment pour la récupération des fonds détournés".

Il a annoncé dans ce sens que des rencontres thématiques similaires seront organisées prochainement en 2014 en collaboration avec l'ambassade de France en Algérie et d'autres pays "ayant une expérience" en la matière. M. Sayeh a estimé que ce genre de rencontres permettra aux officiers de la police judiciaire relevant de l'Office et aux autres cadres des ministères des Finances et de la justice et de la Cour des comptes, d'actualiser leurs mécanismes de lutte contre la corruption.

Les travaux du séminaire sur la modernisation du droit et des pratiques judiciaires et d'investigations en matière de lutte contre la corruption en Algérie et en France, avait débuté lundi avec la participation d'experts d'Algérie et de France.

Cette rencontre organisée au siège du ministère des Finances, a examiné plusieurs thèmes dont les législations nationales en matière de lutte contre la corruption, les enquêtes et les investigations menées dans ce domaine et la coopération bilatérale entre les services de lutte contre ce fléau.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents