Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


Revue de presse Algérienne (source TSA)

Publié par The Algerian Speaker sur 31 Octobre 2013, 15:39pm

Catégories : #EJDID

Visite de Sellal à Sétif : « à partir de Sétif : Sellal recadre violemment Saadani », titre Le Soir d’Algérie. Abdelmalek Sellal poursuit son "offensive" sur le terrain et donne de plus en plus de relief, à ce qui est une vraie campagne électorale avant l’heure.

Hier mardi, le Premier ministre était à Sétif d’où il s’en est pris de manière "musclée" et pour la première fois au nouveau patron du Front de libération nationale, Amar Saadani. « De temps en temps, vous entendez des gens vous raconter que nous ne nous entendons pas au sein du gouvernement, du pouvoir. Soyez rassurés, notre entente est parfaite. De temps en temps, des voix se permettent de parler au nom des institutions ou du peuple. »

L’allusion ici, est très claire : Sellal répond à la dernière sortie de Saadani qui déclarait à l’agence britannique Reuters que « Bouteflika a mis fin à la domination du DRS sur la vie politique », selon le journal.

Corruption à Sonatrach

« Saipem a fourni des documents à la justice américaine : Chakib Khelil pourrait être inculpé aux USA », titre en une Le Soir d’Algérie. « La justice américaine a réclamé le dossier des contrats conclus entre la Sonatrach et la société italienne Saipem. Cette dernière a affirmé hier, avoir remis aux autorités américaines tous les résultats de l’enquête interne, menée sur les conditions dans lesquelles ont été conclus les contrats avec la Sonatrach, pour un montant avoisinant les 11 milliards de dollars. Du coup, Chakib Khelil risque d’être inculpé et arrêté sur le sol américain qui lui assurait jusque-là une certaine impunité », selon Le Soir d’Algérie.

Le Quotidien d’Oran s’interroge en une : « Le rapport Saipem sur les pots-de-vin présumés en Algérie remis aux États-Unis : la justice US s'intéresse-t-elle à Chakib Khelil ? Saipem va mieux que prévu. Elle annonce que les pertes sont moins grandes qu'attendues. Et dans la foulée d'un bilan qui lui donne des couleurs à la Bourse, elle annonce que les résultats de son enquête interne, sur les affaires de corruption présumées en Algérie ont été remis au département américain de la Justice », écrit le journal.

Économie

El Watan publie une contribution d’Ahmed Benbitour sous le titre : « Quel avenir pour l’économie algérienne ? » L’ancien chef du gouvernement, Ahmed Benbitour vient de dresser un constat sans appel, sur l’évolution dangereuse de la situation économique du pays. Arguments chiffrés à l’appui, il met à nu les tares de notre économie, en sériant les faiblesses et les ratages enregistrés depuis le début des années 2000 », note en une le journal.

Il a annulé l’effet "Tiguentourine" : « Le potentiel pétrolier convoité par les multinationales », titre en une Liberté qui aborde le sujet dans son supplément économique. « En dépit du drame de Tiguentourine, les compagnies internationales sont toujours intéressées par l’investissement dans le secteur pétrolier algérien. Les chances de découverte de nouveaux gisements de pétrole, de gaz conventionnel et non conventionnel sont très fortes. Le potentiel en gaz de schiste, de pétrole de schiste ou de gaz compact est énorme. Les compagnies pétrolières internationales ne sont pas restées insensibles à ces bonnes nouvelles. Ce qui fait dire à un expert que l’Algérie est entrée dans une nouvelle ère pétrolière et gazière », note le journal.

Relations algéro-marocaines « Lamamra appelle les responsables marocains à la retenue et espère que ce soit la dernière fois : l’Algérie prévient le Makhzen », à la une d’El Khabar. Ratmane Lamamra a affirmé hier à Alger avoir déjà invité "les frères marocains" à la retenue le 8 octobre dernier, dans le cadre de la célébration de la journée nationale de la diplomatie mais il regrette d’avoir constaté le contraire au fil des jours. « L'Algérie face à la curée médiatique marocaine : "Ya djbel may hazekerrih", titre L’Expression.

« Comme une ritournelle, les déclarations d'hostilité marocaines à l'égard de l'Algérie se multiplient et exhalent toutes un relent de haine. En l'espace de trois mois, la classe politique marocaine, gouvernement et opposition confondus, tirent à vue sur l'Algérie. Du leader de l'Istiqlal, alors encore membre du gouvernement, qui revendiquait les territoires algériens de Béchar et Tindouf aux déclarations des ministres du cabinet Benkirane jusqu'au discours surprenant, sournois et inattendu de Sa Majesté, le roi Mohammed VI, un véritable climat délétère s'est installé entre Alger et Rabat », écrit L’Expression.

Emeutes à Baraki

« Après quatre ans de tension et une nuit d’émeutes : Retour à Haouch Mouhoub », titre Algérie News. « Tout semblait "normal" hier matin. Seules les noirceurs sur les façades des bâtiments de la cité des 568 logements à Baraki, témoignent de la violence des affrontements de l’avant-veille entre "groupes" non identifiés », écrit Algérie News qui publie un reportage sur le sujet.

Éducation

Selon Ennahar, le ministère de l’Éducation a commencé à appliquer sa décision concernant l’empêchement des enseignants de donner des cours particuliers en dehors des établissements scolaires, bien que l’arrêté ministériel n’ait pas encore vu le jour. Le ministre de l’Éducation prévoit d’augmenter les prix des heures supplémentaires assurés par les profs pour ne plus recourir aux cours particuliers.

En collaboration avec les services de sécurité, des enquêtes sont ouvertes pour empêcher les enseignants  de donner des cours à des élèves dans des lieux inadéquats comme les garages. Selon Echourouk, le ministre de l’Éducation a affirmé hier qu’il allait envoyer aujourd’hui, une note ministérielle aux directions de l’Éducation pour interdire les cours particuliers qui ont pris de l’ampleur. Le ministre a refusé de donner plus de détails sur le contenu de cette note, précise le journal.

Plagiat

Selon El Khabar, le scénariste qui a écrit le texte du film documentaire sur la vie de l’émir Abdelkader, "Zaïm khenchelaoui", a plagié  le texte du livre d’un chercheur palestinien édité en 2009 dans le cadre de la manifestation "Al-Qods capitale de la culture arabe".

Sport

« Hassiba Boulmerka et Nourredine Morceli désignés meilleurs athlètes lors du cinquantenaire du COA », titre le Jeune Indépendant. « Il y avait du beau monde, pour ne pas dire que toute la grande famille du mouvement sportif national, était au rendez-vous de cet événement marquant la fin des festivités de la célébration du Cinquantenaire du COA. Une louable initiative qui s’est déroulée, faut-il le signaler, dans une ambiance bon enfant voire très conviviale, sous le chapiteau du grand hôtel Hilton d’Alger », note le journal.
 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents